Passion Vin

Le rosé, un vin de garde qui s’ignore



Pour beaucoup, un rosé ne se déguste que l’année de sa mise en bouteille. En empêchant les viticulteurs d’écouler leurs stocks, le confinement a peut-être changé la donne. L’occasion pour ces vins de prouver qu’ils peuvent aussi être conservés.



Lire l’article sur le site source

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *